CULTURE JAZZ -"OUI ON AIME !"

Une réussite esthétique et artistique, toute en finesse et d'une grande sincérité.
Aesthetic and artistic succesfull,  finesse and great sincerity...

Pas seulement musicien, Bruno Tocanne est un acteur essentiel du jazz et des musiques d’improvisation qu’il fait rayonner... Membre fondateur et très actif du collectif ImuZZic, il est aussi une des chevilles ouvrières du label IMR  (sur lequel paraît ce magnifique disque) et impliqué dans de nombreuses actions d’ouverture et de sensibilisation aux musiques créatives et inventives (à Lyon, par exemple dans le projet LS Jazz au collège). Quel rapport avec ce disque direz-vous ? La création, la production de disques et de projets donne un sens à l’action. Dans le cas de "In a Suggestive Way", il s’agit bien de sortir d’un microcosme franco-français afin de s’ouvrir à d’autres artistes qui œuvrent pour que je jazz garde la flamme de la liberté et de l’inventivité. À New-York, les deux compères, Bruno Tocanne et Rémi Gaudillat sont allés retrouver le saxophoniste Quinsin Nachoff (un de leurs compagnons de jeu habituels en France), et ce remarquable pianiste qu’est Russ Lossing, musicien encore trop ignoré dans l’Hexagone (lire les chroniques des disques "Oracle" et "Line-Up") . Pour donner du corps et une âme à leurs échanges musicaux, il fallait plus qu’un prétexte, l’envie (le besoin ?) de rendre hommage à Paul Motian, batteur inspirateur du batteur Tocanne... Pas de compositions de Motian au menu mais des thèmes des uns et des autres qui vont ouvrir le voie à une vraie communion musicale, très inspirée dans un quartet sans contrebasse, instrument dont Motian avait pris l’habitude de se passer.Une réussite esthétique et artistique, toute en finesse et d’une grande sincérité. Bel esprit ! " Thierry Giard